Association de défense des droits des usagers de la route

UN SIMULATEUR POUR TESTER VOTRE VIGILANCE AU VOLANT

UN SIMULATEUR POUR TESTER VOTRE VIGILANCE AU VOLANT

Le simulateur de conduite installé depuis ce mercredi chez Stéphane Digani, dans la zone de la Palud à Fréjus, a fait ainsi de nombreuses victimes... virtuelles.

L'appareil est redoutable. Et même lorsqu'on est un automobiliste aguerri, rompu aux difficultés et aux pièges de la route, il n'est pas facile de s'en sortir « indemne ».

Cette opération initiée par l'association 40 millions d'automobilistes, a une finalité : distiller des messages de prévention au moyen d'un appareil « Develter Innovation » gracieusement mis à disposition par cette société, sur lequel sont reproduites des situations de conduite répondant aux caractéristiques accidentogènes les plus fréquentes.

Savoir adapter son comportement

À la manœuvre, Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d'automobilistes, et Olivia Gallardo, chargée de communication auprès des réseaux Auto Sécurité et Sécuritest.

Ce sont eux qui accueillent les gens, les installent sur le simulateur et provoquent ces cas de figure souvent embarrassants que peu d'entre nous ont appris à maîtriser.

Ou mieux, à anticiper. « À l'aube des départs en vacances, c'était le bon moment pour lancer cette opération,justifient-ils de concert, sachant que les trois mois de juin, juillet et août constituent la période la plus propice aux accidents. »

Pierre Chasseray insiste sur un point : « Le problème en France, c'est que dès que l'on parle de sécurité, on met la vitesse en avant. Avec le simulateur, on montre que c'est l'adaptation de la vitesse à la situation qui doit être prise en compte. En clair, ce qui est important, ce n'est pas tant la vitesse que le comportement des automobilistes. »

Exemple ? Il suffit, à l'approche d'une intersection, de préparer son pied à freiner pour gagner un temps de réaction précieux. Quelques dixièmes de seconde qui peuvent tout changer et permettre d'éviter l'accident et ses conséquences.

Des scènes basées sur des accidents mortels

Calés sur le siège, face à la route qui défile devant leurs yeux, les « cobayes » testent leur aptitude à réagir pendant une vingtaine de minutes. Ils apprennent, entre autres, qu'il ne faut pas se laisser distraire en regardant le compteur de vitesse ou, bien sûr, son téléphone portable.

La sanction est immédiate ! « Toutes les scènes que l'on reproduit ici sont basées sur des accidents mortels qui ont eu lieu en France,précise Pierre Chasseray. Lors des tests, on parvient à délivrer trois à quatre messages concrets. Et dès que quelqu'un commet une erreur, ceux qui l'observent comprennent ce qui ne va pas et ne renouvellent pas la faute. Ce qu'il faudrait, c'est que ce type d'appareil fasse son entrée dans les centres de formation à la conduite. Le coût n'est pas un problème parce qu'en location, c'est tout à fait abordable. »

L'opération, à laquelle se joint également la police municipale de Fréjus, se poursuit ce jeudi (1) toute la journée.

Au total, depuis le mois de mai, le tandem Chasseray-Gallardo a écumé une douzaine de villes, du Nord au Sud, en passant par la région parisienne.

La tournée se terminera demain, 4 juillet, à Nice.

L'occasion de prodiguer de nouveaux et précieux conseils aux automobilistes. Y compris à ceux qui pensent savoir bien conduire...

1. De 8 heures à 19 heures chez SARL Auto Bilan Digani. ZI La Palud. 10, rue Georges-Bessé à Fréjus. Accès gratuit pour tous au simulateur de conduite.

10/07/2014 VARMATIN.COM
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00