Association de défense des droits des usagers de la route

QUI PAIE L ADDITION DES RADARS DEGRADES ?

Le radar de Canapville a été dégradé à trois reprises cette année. Le coût des réparations est payé indirectement par les automobilistes.

À chaque dégradation, les internautes ne se privent pas pour cacher leur joie. Rappelons les faits : le mercredi 21 mai dernier, aux alentours de minuit, les radars de Glanville et Canapville sont incendiés. Le lundi 7 juillet, ce dernier est recouvert de peinture blanche et tagué, puis le lundi 11 août, son écran est peint en noir.


Certes, quand il est dégradé le radar flashe moins mais les réparations ont un coût. Le prix moyen d’un radar automatique est estimé à environ 70 000 euros. “Pour l’année 2013, les coûts estimés pour réparer les dégradations engendrées sur les radars s’élèvent à 23,62 millions d’euros“, explique l’association 40 millions d’automobilistes.


De son côté, la préfecture du Calvados assure ”que le déploiement et l’entretien des radars automatiques sont financés grâce à un fonds national qui est alimenté par les amendes de police“. ”À partir du moment où ce fonds appartient à l’État, c’est de l’argent public. Donc très indirectement, chacun y participe“, ajoute Monique Bernard, chargée de la sécurité routière pour la préfecture du Calvados.


Combien rapporte-t-il ?
Les radars bas-normands ont rapporté, selon le site Caradisiac, environ 10 millions d’euros à l’État en 2013 soit quelque 800 000 euros par mois. Canapville s’est classé troisième dans le département en 2013 avec 24 contraventions par jour. La préfecture du Calvados n’a pas non plus souhaité communiquer le chiffre exact de flashs en 2013. Mais en tenant compte de la moyenne précédemment citée et du prix de l’amende pour avoir dépassé 50 km/h en agglomération (90 euros), le radar augeron a rapporté environ 788 400 euros l’an passé. En 2012, il avait terminé sur la première marche du podium départemental. En effet, 15 536 automobilistes (une moyenne de 42 flashs par jour !) ont été pris en photo pour avoir dépassé les 50 km/h. Cette année-là, le radar de Canapville a rapporté 1 398 240 euros. À noter également que le nombre de flashs baisse chaque année. En 2009 et 2008, le radar de Canapville a flashé à 18 861 (1 697 490 euros) et 18 591 (1 673 190 euros) reprises.


Des recettes partagées
Selon le site de la sécurité routière, les 579 millions euros de recettes engendrées en 2013 grâce aux radars en France ont été reversées de la manière suivante : 41 % (239 millions d’euros) ont permis à l’Etat de financer l’installation et la maintenance des radars, le traitement des infractions radars et la modernisation du fichier du permis de conduire, 29.5 % (170 millions d’euros) ont contribué au financement par les collectivités territoriales d’opérations destinées à améliorer les infrastructures de circulation et 29.5 % (170 millions d’euros) ont été affectés directement à l’AFITF (Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France) pour le financement de grands projets visant à améliorer et à sécuriser les infrastructures de transports.
Les sanctions


Si un automobiliste est flashé à Canapville, l’amende s’élève alors à 90 euros. S’il est contrôlé entre 50 et 70 km/h, il perdra un point sur son permis de conduire contre deux s’il est flashé entre 70 et 80 km/h. Trois points seront supprimés s’il roule entre 80 et 90 km/h et quatre s’il conduit à une vitesse comprise entre 90 et 100 km/h. Monique Bernard, chargée de la sécurité routière pour la préfecture du Calvados, rappelle l’importance des radars pour réduire la vitesse des automobilistes. “Elle peut être un facteur d’accident et augmenter sa gravité, remarque-t-elle. Depuis le déploiement des radars, nous avons constaté une nette baisse de l’accidentologie“.


Par ailleurs, les peines encourues en cas de dégradation de radar peuvent aller jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende.

 

09/09/2014 LE PAYS D AUGE
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00