Association de défense des droits des usagers de la route

POLLUTION : LES VOITURES BIENTOT ETIQUETEES

La mesure a été annoncée il y a une semaine. Le gouvernement ne veut plus des véhicules diesels, trop polluants, et souhaiterait instaurer un système d’étiquetage.

« En France, le moteur Diesel a longtemps été privilégié. Cela a été une erreur. Il faut revenir dessus avec intelligence et pragmatisme ». C’est en ces termes que le Premier ministre Manuel Valls a déclaré la guerre aux véhicules polluants, et particulièrement aux diesels, le 28 novembre dernier.

Véhicules polluants : des vignettes pour les identifier

Haro donc sur le diesel, dont le caractère cancérigène des particules fines émises a été reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé, qui représente 62 % des voitures en circulation en France et 80 % des ventes de carburant. Attention cependant, car pour ne pas encore taper sur « les plus modestes de notre société qui risque d’en être les premières victimes », le gouvernement souhaite mettre en place un « système d’identification des véhicules en fonction de leurs émissions polluantes ».

A partir de 2016, les automobilistes se verront attribuer une vignette colorée, envoyée avec leur carte d’assurance. Ce classement par vignette comprend trois catégories : vert pour les véhicules propres (électriques et hybrides), orange pour les voitures diesels et essence récentes, et, enfin, rouge pour les vieux véhicules diesels, c’est-à-dire âgés de plus de 13 ans.

Le but étant, une fois les véhicules plus polluants identifiés par un signe distinctif (vignette colorée), de faciliter la tâche des collectivités à appliquer les restrictions de circulation, notamment dans les zones urbaines lors des pics de pollution, mais également de les soumettre à une taxe.

Étiquetage des véhicules : 36 villes concernées

Pour Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, il s’agit là « d’une mesure discriminatoire ». « Il faut accompagner les automobilistes, car on ne peut pas tout simplement leur interdire de rouler ». Selon ce défenseur des droits des automobilistes, les systèmes de dépollution (qui existent) serait un système plus intelligent.

L'expérimentation des vignettes débutera dans 36 villes de plus de 250 000 habitants fin 2015. Le temps nous dira si cette nouvelle mesure connaîtra le même sort que la « pastille Verte » en 1998 et des « zones d’action prioritaire sur l’air » en 2012, qui ont elles aussi essayé de s’attaquer (en vain) au géant Diesel.

11/12/2014 REPONSE A TOUT
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00