Association de défense des droits des usagers de la route

L'OPERATION RUBAN BLANC EST LANCEE

L’Automobile Club des Deux-Sèvres s’associe à 40 millions d’automobilistes et demande la trêve

Dans quelques semaines le Conseil national de Sécurité routière livrera ses recommandations sur la baisse des limitations de vitesse. Elles seront présentées au ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve qui tranchera.

Les automobilistes sont donc peut-être à la veille d’un nouveau basculement des règles de circulation. Depuis des semaines et des mois le tout répressif est la seule ligne de conduite prise par les gouvernements envers les automobilistes. L’Automobile Club des Deux-Sèvres a donc choisi de s’associer à 40 millions d’automobilistes pour relayer et amplifier le ras le bol des usagers de la route. « Cette fois nous demandons une véritable trêve au gouvernement. On ne plus continuer comme ça. Les automobilistes sont mis sous pression.

Au moindre écart, on pénalise durement à coup d’amendes et de points en moins des personnes qui ne sont pas des chauffards mais qui simplement ont besoin de leurs voitures pour se rendre à leur travail » souligne Roland Jouannetaud, président de l’Automobile Club des Deux-Sèvres.
La trêve que propose 40 millions d’automobilistes prend la forme d’un ruban blanc que chacun peut nouer sur le rétroviseur gauche de son véhicule en signe de manifestation visible du « ras-le-bol ». Le site www.ruban-blanc.com fournit gratuitement les rubans de la trêve. Ce signe d’identification des conducteurs doit devenir rapidement visible des décideurs. Bien entendu chacun peut faire son ruban blanc de dimension 70cm x 4cm, en découpant un morceau de tissu.

« Cette opération a un début mais seul le Gouvernement détient la clé de la fin de Ruban-blanc. Le mouvement va monter crescendo au fil du temps et de plus en plus d’automobiles porteront un ruban. C’est un moyen de rendre visible une grogne invisible des automobilistes. C’est une manifestation au quotidien » souligne Pierre Chasseray, délégué général de 40 millions d’automobilistes.

A contre courant du reste de l’Europe
« Raisonner uniquement en terme de répression est une erreur. On est à contre courant de plusieurs pays qui nous entourent. Nous avons été les derniers à prendre le train de la sécurité routière entre 2000 et 2003. Aujourd’hui on en fait plus que tout le monde.
A côté de nous, l’Angleterre est le meilleur élève de la classe et pourtant sur le réseau secondaire, le plus accidentogène la limitation est de 97 km/h. En Allemagne elle est de 100 km/h.
Les Anglais vont démonter 700 radars et investir cet argent dans les infrastructures. Il arrive un moment où la répression est improductive et où il faut explorer d’autres voies. A trop se focaliser sur la vitesse on oublie d’autres causes majeures comme la lutte contre l’alcoolémie ou la somnolence au volant »
rappelle de son côté Daniel Quéro, président de 40 millions d’automobilistes.

« Ruban-blanc », se veut un appel à l’apaisement des gouvernants dans leur guerre menée au quotidien contre les automobilistes. Sur le site Internet de l’opération, toutes les mesures répressives imaginées par les gouvernements sont répertoriées. « Les politiques doivent se rendre compte que la France est devenue le meilleur catalogue de tout ce qui se fait dans le monde en termes de répression routière. Trop c’est trop! » conclut Roland Jouannetaud président de l’Automobile Club des Deux-Sèvres.

 

12/05/2014 40 MILLIONS D AUTOMOBILISTES
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00