Association de défense des droits des usagers de la route

LE COUP DE POMPE DES PRIX DES CARBURANTS

La baisse spectaculaire des prix des carburants a tendance à satisfaire les professionnels du secteur dans la Vienne. Du jamais vu depuis quatre ans.

 L'an dernier, à la même époque, la station essence pratiquant les prix les plus bas du département affichait un litre de gazole à 1,24 € et un litre de sans-plomb 95 à 1,42 €. En fin de semaine dernière, l'Intermarché de la Demi-Lune proposait un litre de gazole à 1,07 € et le Super U de Poitiers-Sud vendait un litre de sans-plomb 95 à 1,25 €

Dans la Vienne, comme partout en France, la baisse est spectaculaire. « La dernière fois que nous avons eu des prix aussi bas, cela remonte à décembre 2010 », assure le délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes qui se félicite de cette « bouffée d'oxygène ».
A défaut de faciliter la transition énergétique, cette tendance rend du pouvoir d'achat aux consommateurs. « Pour quelqu'un qui fait le plein de fioul pour se chauffer, ça représente une économie de 200 euros », précise Pascal Lancereau, le président du Syndicat des distributeurs de combustibles et de carburants de la Vienne. « En janvier dernier, on était à 0,93 € le litre. En ce moment, on est entre 0,73 et 0,78 € le litre. La baisse est significative. C'est une bonne nouvelle pour nous, distributeurs, puisque le fioul reste compétitif, au moins autant que le gaz. »

" On ne va pas se plaindre "

A la chambre d'agriculture de la Vienne, on reconnaît que la baisse du prix du « rose » a forcément un « impact » sur les finances des agriculteurs, en particulier des céréaliers. En 2011, l'activité des exploitations agricoles représentait 2,6 % de la consommation d'énergie en France.
Du côté des routiers, en revanche, le représentant de la fédération régionale des transporteurs dans la Vienne relativise la situation. « Nous avons un système d'indexation qui nous oblige à répercuter les hausses sur les factures des clients ; or, cela fonctionne dans les deux sens, y compris pour les baisses, explique Michel Deraed, président des transports Laurentin à Ayron. C'est une forme d'amortisseur. La baisse du prix des carburants n'affecte donc pas vraiment notre activité. Bien sûr, on ne va pas se plaindre de cette tendance. Mais on pourrait se plaindre du coût des autoroutes : 110 € pour faire Poitiers-Paris ! »

bon à savoir

Pas de taxe régionale en Poitou-Charentes

La Région Poitou-Charentes est l'une des deux seules, avec la Corse, à ne pas prélever une part régionale sur la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TIPCE, ex-TIPP). Résultat : c'est dans la région que l'on trouve les prix à la pompe les plus bas de France, en moyenne 3 centimes inférieurs à ceux pratiqués chez nos voisins.

 

23/12/2014 LA NOUVELLE REPUBLIQUE
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00