Association de défense des droits des usagers de la route
Novembre 2006 page précédente   tous les textes

La Prime : Charge de la preuve du paiement de la prime

Un assuré se voit mettre en demeure par lettre recommandée du 8 juin 1994, de payer la prime d'assurance afférente à la police souscrite pour son véhicule automobile. Le 22 août suivant, le véhicule de cet assuré est impliqué dans un accident de la circulation. Le 24 août, l'assureur remet en vigueur la garantie à la suite du paiement de la prime par l'assuré.



L'assureur se voit condamné par la cour d'appel à garantir l'assuré des conséquences de cet accident de la circulation, aux motifs "que (l'assuré) affirme avoir réglé le montant de la prime antérieurement à l'accident, que (l'assureur) ne conteste pas avoir reçu paiement de la prime, qu'(il) n'en conteste que la date et les effets ; que (l'assureur) ayant accepté le paiement sans justifier l'avoir assorti de réserves et renoncé sans réserve à la résiliation, il lui appartient de prouver que le paiement a été effectué après la survenance de l'accident ; que malgré l'injonction et la réouverture des débats, (l'assureur) ne rapporte pas cette preuve".



Mais cette motivation est censurée par la deuxième chambre civile de la Cour de Cassation qui énonce "qu"il incombait à l'assuré de prouver que le paiement de la prime était antérieur à la veille du jour de remise en vigueur du contrat".
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00