Association de défense des droits des usagers de la route

CONDUITES ADDICTIVES DES ETUDIANTS : UNE PREVENTION RENFORCEE DES LA RENTREE

La Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives salue l’importance accordée à la prévention des conduites addictives des étudiants dans le cadre des conclusions de la concertation visant à élaborer un plan national de vie étudiante (PNVE). Remis lundi 6 juillet à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la recherche, ce document présente 54 mesures dont 19 concernent la santé des étudiants. Parmi celles-ci, le renforcement de la prévention des conduites addictives est prévu.

Le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives 2013-2017 place la prévention des conduites addictives des jeunes au premier rang des priorités nationales. A ce titre, la MILDECA s’est fortement investie dans la concertation organisée par le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, dans le cadre du groupe de travail consacré à l’amélioration de la santé des étudiants.

Parmi les 54 mesures préconisées dans le rapport de conclusions, la mesure 30 prévoit d’« intensifier la prévention des conduites addictives ».

Prévenir les consommations des principales substances ; sensibiliser spécifiquement les étudiantes au regard des risques particuliers qu’elles présentent ; prévenir les alcoolisations ponctuelles importantes en milieu festif, après avoir dressé un bref constat des objectifs prioritaires à atteindre, le rapport recommande la mise en œuvre de 7 actions distinctes parmi lesquelles la généralisation de nombreuses actions impulsées par la MILDECA. C’est notamment le cas des chartes relatives à l’organisation des événements festifs qui seront étendues à l’ensemble des établissements ; de la formation à la responsabilisation et à la réduction des risques pour les responsables des associations étudiantes, de la formation  des personnels de services de santé universitaires.
 
Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la MILDECA, tient à saluer plus spécifiquement l’évolution du contenu de la visite de prévention afin d’y intégrer le repérage précoce des conduites addictives et l’intervention brève, que la mission promeut. Elle félicite enfin l’ambition de l’action relative à l’organisation d’ « activités en soirée afin de ne pas laisser le monopole de l’animation aux alcooliers ».

Ces actions prendront tout leur sens dans le cadre du lancement du Plan national de la vie étudiante que la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche annoncera à la rentrée. Consacré à la vie de l'étudiant "définie dans sa globalité", ce plan proposera un environnement favorable au développement de la prévention des conduites addictives des étudiants, qui ne peut se concevoir que dans le cadre d’une politique globale de promotion de la santé et de renforcement des compétences psychosociales des jeunes.

09/07/2015 MILDECA

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

Simulateur de conduite
Sécurité routière
l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00