Association de défense des droits des usagers de la route

9 parents sur 10 auraient des comportements à "risques" au volant

La mortalité routière est repartie à la hausse ces derniers temps en France et les études se multiplient pour étudier les causes de ce phénomène et la "relâche" des Français au volant et au guidon. Les choses comme l'alcool au volant, la fatigue ou l'inattention sont évidemment responsables d'une très grosse partie des accidents mortels, mais la présence d'enfants dans une voiture n'empêche pas les parents d'adopter un comportement "dangereux" selon une étude récente.

Les chiffres de la mortalité routière n'ont pas été vraiment bons ces derniers temps, et cela a inévitablement incité le gouvernement a faire un peu (beaucoup) plus de répression avec des armes électroniques en tout genre pour contrôler les vitesses. Pourtant, la plupart des accidents mortels sont dûs à des facteurs bien connus : alcool, endormissement ou bien inattention (notamment depuis l'avènement du smartphone). Des comportements qui ne sont pas facilement "mesurables" (sauf pour l'alcool, mais les contrôles sont au final bien peu systématiques), et qui demandent simplement à être corrigés par les automobilistes eux-mêmes, qui se doivent d'être plus responsables.

"Responsable", un mot qui devrait tout particulièrement être de mise lorsque l'on transporte des enfants, mais selon une étude publiée par Attitude Prévention, cela ne semble pas vraiment être le cas en France où "9 parents sur 10 reconnaissent avoir déjà adopté des comportements dangereux en présente de leurs enfants", comme le fait de "s'emporter contre d'autres usagers" ou encore "dépasser les vitesses autorisées.

Fatigue, téléphone, tout a augmenté en un an pour les parents au volant

Selon Attitude Prévention, toutes les causes potentielles d'accidents ont augmenté chez les parents au volant entre 2015 et 2016. Que ce soit l'usage du téléphone au volant (de 29 à 42 % !), la conduite en état de fatigue (de 46 à 57 %) ou encore la conduite plus de 2 heures sans faire de pause (de 35 à 52 %), il semble que les parents soient véritablement moins responsables au volant.

Globalement, ces chiffres sont en nette baisse lorsqu'il s'agit de la route des vacances, où les parents sont plus attentionnés. La seule chose qui ne change pas vraiment, que ce soit dans les trajets quotidiens ou pour les vacances, est le respect de la pause toutes les 2 à 3 heures. Rappelons justement que cela joue fortement sur la fatigue et donc le degrè d'attention au volant. Des choses qui sont régulièrement la cause d'accidents mortels..

26/07/2016 CARADISIAC.COM
nuit zéro accident 5 novembre 2016

Chefs d'entreprise, vous êtes concernés par la sécurité routière de vos conducteurs et de votre flotte !
L'Automobile Club de provence vous apporte les solutions ...

Sécurité routière

Vous avez l'impression de ne plus être totalement à jour de vos connaissances routières ? N'hésitez plus à vérifier vos capacités de conduite !

l'Automobile CLub de Provence en partenariat avec
tous nos partenaires
Automobile Club de Provence © réalisé par Weblogix 2016
149, bd Rabatau 13010 Marseille - Tél.: 04 91 78 83 00